le Tombeau d’Azaleha

Mercredi, novembre 7, 2007

continuons :-p

Classé sous vitrail miroir — azaleha @ 7,02

noiretblanc.jpg

superbe miroir non? et! lol vous moquez pas hein lol

Dimanche, octobre 14, 2007

vitrail miroir

Classé sous vitrail miroir — azaleha @ 6,09

miroirs205200720071.jpg

 

Jeudi, octobre 11, 2007

technique

Classé sous vitrail miroir — azaleha @ 20,57

Techniques : vitrail méthode Tiffany

La technique du vitrail Tiffany a été créée par un américain nommé Louis Comfort Tiffany vers la fin du XIX ème siècle. Jugeant le procédé du plomb trop restrictif, il travailla directement les fragments de verres colorés, les chutes, selon une méthode nouvelle. Celle-ci fut rendue célèbre par la création des fameuses lampes Tiffany.

Création de la maquette

La maquette est une esquisse très précise qui révèle la future apparence du vitrail. Elle est colorée, indique le tracé des plombs et fait fonction de référence tout au long de l’élaboration du vitrail. Souvent conçue au 1/10ème, cette maquette sert aussi de base au carton, qui lui représente l’oeuvre à la taille réelle. Le carton est dupliqué à l’aide de papier carbone en trois exemplaires : le premier pour le plan de travail, le second sert de gabarit ( les pièces sont découpés à partir de celui-ci ) et le troisième a un rôle de « sauvegarde ». Les pièces sont numérotées sur chacun d’eux.

Coupe du verre

La découpe du verre se fait à l’aide d’un diamant ou d’un coupe verre. Le gabarit de la pièce est posé sur le verre et est reproduit fidèlement avec un stylo permanent puis découpé. Il convient alors d’égaliser les bords du morceau de verre obtenu en le meulant. La pièce numérotée est placée sur le gabarit du plan de travail et l’action est répétée pour chaque pièce.

Décoration des pièces à la grisaille ou émaux

Le verre peut être décoré selon différentes techniques de peintures. La grisaille et les émaux sont vitrifiables, c’est à dire qu’ils adhèrent au verre suite à la cuisson de celui-ci.

La grisaille est un procédé très ancien qui permet de compléter un chemin de plomb en dessinant des traits ou bien de créer des ombres. De couleur brune à noire, elle a un aspect mat.

Les émaux apportent quant à eux une couleur supplémentaire au verre et présente un fini translucide et brillant après sa cuisson. Ils permettent de créer un mélange optique entre la peinture et la couleur initiale du verre, et présente un large choix de couleurs.

Enrobage au film de cuivre et soudure

Une fois les morceaux de verre meulés et soigneusement nettoyés, les pièces sont serties d’un ruban de cuivre autocollant. Cette opération doit être réalisée avec minutie afin de garantir une adhésion parfaite. Le vitrail est alors prêt à être monté sur le plan de travail et sera maintenu par des clous. De la graisse à soudure est ensuite appliquée sur le cuivre afin de faciliter l’adhérence de l’étain. La soudure est effectuée d’abord par points puis recouvre intégralement le cuivre. Elle doit être réalisée avec soin afin de présenter une belle régularité et cet aspect « bombé » particulier.

En dernier lieu, il est possible de patiner cette soudure selon la couleur ou l’aspect souhaité, grâce à de nombreux produits.

le miroir du ciel

Classé sous vitrail miroir — azaleha @ 20,41

miroir5.jpg

mon miroir

Classé sous vitrail miroir — azaleha @ 20,40

miroirfusingetplomb21.jpg

et oui! j’ai le meme chez moi ilest trop beau ..

la femme aux coquelicots.

Classé sous vitrail miroir — azaleha @ 20,38

femmeauxcoquelicots.jpg

le chat

Classé sous vitrail miroir — azaleha @ 20,37

chatcurieux.jpg

je trouve ca merveilleux

ambience..

Classé sous vitrail miroir — azaleha @ 20,37

ambiance.jpg

a ce que j’aimerai en avoir des comme ca

toc toc...... y a quelqu'un... |
Rageux attitude |
Le Clafoutis |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Gaëlle mon ange
| Fleur de l'adolescence ...
| Marquise des ombres