le Tombeau d’Azaleha

Mercredi, décembre 9, 2009

mes paroles meme si personne les lis je m’en fou en faite .

Classé sous la Depression .. — azaleha @ 7,38

A l’approche de la trentaine j’appréhend le reste ..

Mais seul dieu sait si je passerais la vingtaine,

Mon avenir et mes rêves sont donc entre parenthèses A l’heure actuelle j’ai mis mes cicatrices en quarantaine J’écris ce poeme  comme une fin de moi  Je suis venu j’ai vu j’ai vaincu puis j’ai fais marche arrière S’il était mon dernier poeme ,

j’aimerais qu’on se souvienne Que derrière mes douleurs ce cachaient quelqun de bien ..

Et si le rimele coule sache que mon cœur ne doute pas
Je suis entière et passionnée rêve d’amour passionnel
Et toi mon cœur ced est-ce que tu m’aimes ?
J’ai vu le monde sous toutes ses coutures
Avide de point de suture
A l’usure elles m’ont eue, ouais mes putains de blessures !!
Je vis en marche de ce monde
Depuis que j’ai gouté l’enfer
Qu’il fait sombre tout en bas quand t’es perdu sans lanternes 

’ai posé un genoux à terre en fin d’année 2008

On m’a dit soit on t’interne soit on t’enterre !Qui l’aurais cru moi  j’ai pris une balle en pleine tête Une balle dans le moral il parait que j’ai peté un câble?? Parait que j’ai fais dix pas vers dieu!! depuis que j’ai sombré Paraitrait même que je vais mieux depuis qu’on m’a laissé tomber Car c’est comme ça dans la vie quand tout va bien t’à plein d’amis !!
Puis quand t’éteins t’entend une voix qui dit t’es seule Cyd

Relève toi pour ta mère au moins fais le pour elle  ton  mec ton fils au moin ca ..

T’entend une voix qui te dis bats toi au moins pour lui
C’est ptete l’homme de ta vie peut être.je l’avoue ouais c’est vrai j’ai fais un tour chez les dingues
La ou le bonheur se trouve dans des cachetons ou des seringues
La ou t’es rien qu’un malade rien qu’une putain d’ordonnance

J’ai vu des psys ce prendre pour dieu prétendant lire dans mon cœur
Là-bas, la ou les yeux se révulse après 21 heures
Seule dans ta chambre quand faut se battre tu déchantes
Ces putains de médocs sont venues me couper les jambes
Au fil du temps sont venus me griller les neurones
Ces charlatans de psy on bien vu briller mes euros
Tous des menteurs tous des trafiquants d’espoir
C’est juste que j’avais un trop grand cœur pour un avenir  comme un pavé dans la gueule ou dans la marre
Vous n’arrêterez pas mes coups de cœur avec du loxapac Anti psychotique, antidépresseur, lmerde Normal que vous soyez folle vous êtes trop gentille es un crime putin!! 

En vrai je suis comme tout le monde mi sagesse mi colère : Eux m’ont dit vous êtes malade a vie vous êtes bi polaire
Moi j’y ai cru comme une conne alors j’ai gobé
Vu de quoi calmer mon cœur au fond d’un gobelet
Le visage marqué par mes démons ouais j’ai peté les plombs
C’est fou comme y’a du monde quand tu vas taper le fond
Ils sont heureux quand tu t’écroules car tout un coup ils se sentent fort !!
Mais quand je faisais rirent les jeunes amis eux ils étaient mort .. Ouais ils étaient mort de jalousie donc heureux que cyd crève Et quand bien même ce fut vrai je me relève Aujourd’hui cyd planeJ’entends rien je suis sourde quand les connards jactent Je leur ai donné ma plume ils ont voulu ma main
Je leur en ai tendu une puis ils ont connu mon poing Je suis hargneuse pas chanceuse donc je ne vous doit rien.
Je suis gentille moi je m’énerve rarement J’ai les regards qui bataillent pour sortir du noir Une épée de Damoclès au dessus de la tête Pire encore quand ta pas de frère de père et que t’es seulpour tout gerer putin !!!Plus je connais les hommes plus je risque de faire de la taule
Donc moi je côtoie de monde donc moins je compte d’hématomes Quand je parlais de suicide ou de mes soucis
C’est comme si je n’avais pas saisi pourquoi on s’acharnait a vivre Ouais je sais ce que c’est d’être vide rien que des rides,
Plus de larmes plus de rire plus de rage au bide
Plus rien qu’y puisse de poster tu gobes pour te débloquer
Mais ton mal être n’est pas guéri t’es juste drogué
Solidaire envers les dépressifs
Solidaire car aucun être humain sur terre ne pourra vous porter secours
Cherche la paix on fond de toi-même
Je sais que t’aimerais qu’on te libère qu’on te comprenne quand tu saignes
Et que la vie n’a plus de goût du passé je ne garde que ce qui m’a donné espoir
Je comprends le monde maintenant je comprends les cons Émotive j’ai pris la connerie humaine en pleine bouche
Je suis trop fragile pour ce monde Donc parfois je me barre mais si je tombe et bien je me relève et me bats
Y’a pas de place pour les faibles la vie est une lutte Oui j’ai compris que j’avais un cœur mais pas que pour mourir je pense que deja c’est un grand pas j’aime un homme plus que ma vie elle m’aime je veus  continué  essayer de guerir  parsque je veus l’aid » lui encore et encore ..Si c’était mon dernier coup de gueule j’accuserais la belgique
Elle qui payera sa répression quand elle perdra ses enfantsplus de boulot l’onem casse les pied plus de vie pour les jeunes comme moi porutant j’ai lutter des années !!aurais du  ? craquer bien avent ,?,? regardez ou j’en suis  ?toi l’etre aimé  de ma vie continue a te battre aussi les autres leur jalousie pk ont essaye de se recontruire te laisse pas faire pour eux !!Si c’était mon dernier câlin je le donnerais a ma mère
Et lui dirais que j’étais bien que c’était aussi bien sans père
Si c’était mon dernier regard il viserait la lune je pleure des rames de raisons !!  courage je vie en retrais mais j’essaye de guerir pour vous deux  je rime mon poeme pour en parler puisque tu ne peus pas tout comprendre mais je sais que tu pleure en lisant mes rimes je t’aime et merci de m’aider ont pleure dans lefond de nos deux coeurs bebe ced love …
Les médecins ont dit c’est mieux pour vous de rester au calme,
Votre visage fait peine à voir, il porte la souffrance
Pourtant moi j’ai l’espoir, d’un jour épater la belgique,
Ce pays qui m’a vu naître, moi je l’aime et le respecte.
C’est pas de ma faute si j’ai dans le coeur, un virus que lui rejette.
C’est pas ma faute si j’vis en marge, c’est qu’on m’a mise à l’écart.
Ils ne connaissent pas mon histoire, j’suis victime de leurs regards.Brun vert  sont mes yeux, blanche est ma peau, rouge est mon sang,
Mais pourtant je me sens seule dans mon camp.
Je me soigne avec des livres, je me soigne avec des mots,J’ai beau leur dire que je suis normale, que je suis entière,
Que je supporte mal, que l’on me traite comme si j’étais en guerre alors que j’ai un caractere dur mais encore heureux pk avec ce monde de merde ,
Que je suis juste pudique, que je n’aime pas que l’on m’observe.
Ma démarche, ma minerve, y’a qu’à leurs que ça énerve!!Elle n’est pas laïque cette nation,C’est pas une vie que d’être jugé pour ses formes, alors que je m’aimais si ca te gene putin ben regarde pas vers mes pas ceux qui n’aiment rien de moi ,Comment l’amour peut être jugée par des hommes?
Car c’est bien là tout le problème, dans le fond je suis aimante, C’est de vous dire que je suis l’ennemie,
Parce que je suis une femme qui se laisse pa dire ca vous gene !!!, et que je porte ma voix pour nous !! les gens qui se laisse faire se taise et c pas bon pour nous nos coeur nos droits! quesque t’aurai fais ?? putin pk t’es different ca gene alors moi je vous dis  a tous regardez vos vives d’abord avent de reclamez  le malheur des autres .

Laisser un commentaire

toc toc...... y a quelqu'un... |
Rageux attitude |
Le Clafoutis |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Gaëlle mon ange
| Fleur de l'adolescence ...
| Marquise des ombres